Cabinet parisien d'urologie et d'andrologie
Andrologie - Chirurgie du pénis - Micro pénis - Impuissance masculine - Calculs rénaux
Hypertrophie de la prostate - Urologie - Incontinence urinaire - Infertilité masculine

CANCER DU PENIS

IL S'AGIT D UNE LESION RARE EN FRANCE.

L' AGE MOYEN DE SURVENUE EST DE 60 ANS.

LE PHIMOSIS EST ASSOCIE DANS 25 A 75 % DES CAS.

CIRCONSTANCES  DE DECOUVERTE

 Il existe une induration avec une  ulceration  à l'extremité de la verge.Parfois  il existe des ganglions unguinaux. Ces lésions peuvent saigner.

Elles siègent sur le gland (48%) le prépuce(21%) la couronne(6%)le corps caverneux (2%).

LES CAUSES SONT MULTIPLES;

 Phimosis ,lésions dermatologiques,

-carcinome in situ
-condylomes géants
-maladie de BOWEN
herpès virus

LE BILAN INITIAL RECHERCHE DES GANGLIONS UNGUINAUX(50%SONT METASTATIQUES 50% SONT D'ORIGINE INFECTIEUSES)

L'IRM DES CORPS CAVERNEUX RECHERCHE UNE EXTENSION LOCALE.DE MËME QUE LE
SCANNER ABDOMINO PELVIEN  ET THORACIQUE.

LA BIOPSIE EST FAITE SOUS ANESTHESIE .ELLE FAIT  LE DIAGNOSTIC.
carcinome epidermoide le plus souvent, mais aussi mélanome survenant sur des naevus préexistants,
sarcome ou métastases d 'un cancer pelvien.

LE TRAITEMENT est  chirurgical ou se fait par curithérapie pour les lésions localisées du gland.
Une circoncision est parfois associée à une pénectomie partielle ou totale avec ou sans curage ganglionnaire unguinal ou pelvien.
Une chimiothérapie est réalisée en cas de métastases.

LE  DEPISTAGE PRECOCE  EST IMPORTANT NOTEMMENT EN CAS DE LESION PRECANCEREUSE
PERMETTANT AINSI UN TRAITEMENT CONSERVATEUR.
Dernière date de mise à jour : 2 octobre 2008

Contacts

Dr Gérard SELLEM
340, rue de Vaugirard
75015 - PARIS

Tél : 01.45.32.08.53
gerardsellem15@orange.fr

Actualités

Plan du site - Club Partenaires - Mention légales - Création de site Internet : Goldenmarket