Cabinet parisien d'urologie et d'andrologie
Andrologie - Chirurgie du pénis - Micro pénis - Impuissance masculine - Calculs rénaux
Hypertrophie de la prostate - Urologie - Incontinence urinaire - Infertilité masculine
Accueil / Cancerologie de l'appareil urogénital / Maladies de la prostate

La prostate

Définition et rôle de la prostate

La prostate est une glande sexuelle constituée de tissus musculaires et de glandes ayant la forme d'une petite poire, le sommet étant vers le bas et la base vers le haut, collée à la vessie.

On distingue deux zones dans la prostate:
- la zone périphérique que l'on palpe au toucher rectal, où se développent 80 à 90% des cancers.
- la zone centrale autour de l'urètre où se développent l'adénome ainsi que 10 à 20% des cancers.

La prostate participe à la fertilité et à l'éjaculation. En effet au moment du rapport sexuel tout le sperme est évacué par des contractions des muscles prostatiques ainsi que des contractions du muscle du périnée.
Elle participe à l'élaboration du sperme par l'intermédiaire de ses glandes et des vésicules séminales qui servent à stocker le liquide spermatique.
En cas d'intervention chirurgicale sur  l adenome de prostate  resection endoscopique ou chirurgie ouverte, l'éjaculation est rétrograde dans 80 à 90% des cas. Il n'y a pas de troubles de l'érection s'il n' y en avait pas avant l'intervention et l'orgasme est conservé.
prostate

Pathologies de la prostate

La prostate augmente de volume avec l'âge, à partir de la puberté. Son poids normal est d'une vingtaine de grammes. Elle peut peser de 10 à 300 gr. Elle commence à devenir gênante à partir de 50 ans, nécessitant une surveillance à partir de cet âge, notamment pour diagnostiquer un éventuel cancer de prostate.
En effet les deux pathologies les plus fréquentes à partir de 50 ans sont l'hypertrophie bénigne de la prostate ou le cancer.
L'hypertrophie ou adenome de la prostate est une pathologie frequente.C'est une pathologie benigne traitee medicalement dans la majorite des cas.Ce n'est qu'en cas d'echec de ce traitement ou s'il existe des complictations qu'un traitement chirurgical est envisage.

LE TRAITEMENT PAR RADIOFREQUENCE SE SITUE ENTRE TRAITEMENT MEDICAL ET CHIRURGICAL .IL N'ENTRAINE PAS D'EJACULATION RETROGRADE.SINON C'EST LA RESECTION ENDOSCOPIQUE DE PROSTATE OU VAPORISATION PAR LE LASER OU CHIRURGIE OUVERTE.UNE AUTRE ALTERNATIVE EST POSSIBLE EN CAS DE PETITE PROSTATE: C'EST LINCISION CERVICOPROSTATIQUE RESERVEE AUX PETITS ADENOMES.
DANS CE CAS L'EJACULATION RETROGRADE EST MOINS FREQUENTE MAIS POSSIBLE .

Il n'y a pas de relation directe entre le volume de la glande et les troubles urinaires. En effet une petite prostate de 25 à 30gr peut occasionner des troubles urinaires importants, alors qu'une prostate de 150gr peut ne pas occasionner de troubles urinaires.
L'autre pathologie que l'on rencontre est la prostatite chronique ou prostatite aigüe, pathologie qui peut se rencontrer à tout âge. Il s'agit d'une inflammation et/ou une infection de la prostate . 

LE CANCER DE LA PROSTATE EST FREQUENT.UN DEPISTAGE SYSTEMATIQUE DOIT ETRE REALISE A PARTIR DE 50 ANS VOIR 45 ANS DANS CERTAINS CAS PAR LA PRATIQUE DU TOUCHER RECTAL ET LE DOSAGE DU PSA.
SON TRAITEMENT FAIT APPEL A LA PROSTACTOMIE RADICALE AVEC COMME CONTRE PARTIE L'IMPUISSANCE POST OPERATOIRE,LA RADIOTHERAPIE, LA CURITHERAPIE VOIR SURVEILLANCE SIMPLE DANS CERTAINS CAS.
Dernière date de mise à jour : 28 septembre 2008


Contacts

Dr Gérard SELLEM
340, rue de Vaugirard
75015 - PARIS

Tél : 01.45.32.08.53
gerardsellem15@orange.fr

Actualités

Plan du site - Club Partenaires - Mention légales - Création de site Internet : Goldenmarket